Comment positionner le “bon” loyer ?

Catanéo > Articles > Techniques et outils d'investissement > Comment positionner le “bon” loyer ?

Comment positionner le bon loyer ?

Celui-ci dépend principalement de la surface et de l’emplacement qui vont donner un premier ordre de grandeur. Il est essentiel de comparer les prix du marché pour être positionné de manière cohérente.

Pour un studio en France, un étudiant débourse en moyenne 499 €. Il y a toutefois de nombreuses disparités selon les zones géographiques, puisqu’en région parisienne ce même étudiant consacrera 849 € à son loyer. Les trois villes de province les plus chères sont Nice (587 euros par mois), Lyon (526 euros) et Villeurbanne (497 euros).

Dans un second temps, la qualité des prestations intérieurs (décoration), le mode de location (nu, meublé, colocation) et le quartier (hyper centre, périphérie) vont faire varier le loyer à +/- 30 %. Les prochaines données sont des moyennes qui peuvent donc être ajustés en fonction de ces paramètres.

Si nous nous intéressons au marché lyonnais, regardons quelques statistiques :

  • Le montant moyen des loyers à Lyon est de 679 euros (tous types de surface et emplacement confondus).
  • les studios et les T2 sont les types de logements les plus recherchés à Lyon (plus de 52 % des recherches).
  • Plus de la moitié des locations concerne des logements meublés.

– selon la typologie du bien : il faut compter environ 430 euros pour une chambre, 526 euros pour un studio de 24 m2 et 911 euros pour un T3 de 65 m2.

– une chambre dans une colocation ? environ 499 €
Les étudiants sont toujours majoritaires au sein des colocations. Ils représentent 46 % contre 44 % pour les salariés. La part des retraités reste très faible mais stable avec moins de 1 %. En grande partie, ce mode de logement concerne les 18-25, ils symbolisent à eux seul 57 % des locataires contre 33 % pour les 26-40 ans.

– Un studio dans une résidence haut de gamme en hypercentre avec service (linge, internet, ménage etc.) peut générer des loyers jusqu’à 700 € par mois !

Au niveau des quartiers lyonnais :
Les 3ème et 7e arrondissement sont situés à proximité de la Presqu’Ile, des quais du Rhône et donc des universités. C’est par excellence les arrondissement les plus recherchés par les locataires, car ils sont bien situés et restent à des prix raisonnables. Le 8e, qui abrite la Manufacture des Tabacs (Université Lyon 3 ) et la fac de médecine est également prisét. En revanche, les 4e et 5e arrondissements sont les moins demandés « en raison notamment d’un taux de rotations des biens disponibles plus faible », indique LocService.fr.

Catanéo accompagne de nombreux investisseurs sur Lyon et sa périphérie pour leur proposer des projets locatifs clé en main. Nous étudions la demande locative et l’intégralité des paramètres d’un investissement locatif pour optimiser l’opération dans sa globalité et atteindre les objectifs de nos clients. Nous les accompagnons dans toutes les étapes de leur projet : définition d’objectifs, recherche de biens, travaux, équipement et décoration, fiscalité & gestion locative. Contactez-nous !

Sources
https://www.lesfurets.com/assurance-habitation/actualites/logement-etudiant-quel-budget-prevoir-rentree
http://www.europe1.fr/economie/immobilier-499-euros-par-mois-en-moyenne-pour-un-studio-etudiant-3678941
https://actu.fr/societe/immobilier-france-nantes-paris-lyon-ont-cote-les-colocations_16715014.html
https://www.20minutes.fr/lyon/2236875-20180314-lyon-prix-secteurs-surfaces-plus-recherches-voila-faut-savoir-si-comptez-louer-ville

 

1 thought on “Comment positionner le “bon” loyer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *